Fonctionnement du Lycée Expérimental

Prendre ensemble les décisions

Le Lycée Expérimental propose une pédagogie institutionnelle et co-gestionnaire. Cela signifie que les élèves partagent à égalité de droit la gestion des institutions et participent pleinement au processus de décision.

Le but, c’est le chemin.

Au cœur de l’approche pédagogique du Lycée Expérimental  se trouve la notion de démarche. Mettre l’accent sur la démarche plus que sur la situation, c’est mettre en lumière le mouvement, c’est insister sur les dynamiques, et non sur l’immobile. Un déplacement que l’on espère positif qui implique l’enseignant, l’élève, le groupe et qui n’exclut en rien les errances, les impasses, les retours en arrière.

Le Conseil d’Établissement : organe législatif.

Le Conseil d’Établissement, ou C.E., est l’organe décisionnel du Lycée. Il est composé de 2 Membres de l’Équipe et de 6 Élèves qui exercent leur délégation pendant une Période (environ 7 semaines). Chaque collectivité (M.E.E. et Élèves) choisit librement les modalités de désignation de ses représentants. C’est ce groupe qui prend les décisions pour l’ensemble de la collectivité. Il se réunit toutes les semaines et se construit un avis à partir du retour de groupes de réflexion nommés Collèges. La recherche du consensus est la norme. Les décisions qui sont prises par le C.E. sont rapportées dans un compte-rendu et rendues publiques. L’ensemble de la collectivité et plus particulièrement la Gestion, est responsable de la mise en œuvre de ses décisions.

Le C.E. articule les positions et postures des deux communautés après avoir pris l’avis des Collèges. Ses membres peuvent être amenés à voter bien que le cas soit rarissime dans la pratique .

Ses domaines d’attribution sont la gestion des finances, l’organisation globale du Lycée ou encore le traitement de demandes qui impliquent l’ensemble de l’établissement. Toute personne peut saisir le C.E. Il s’agit de la plus haute autorité du Lycée Expérimental, celle qui définit nos règles et nos modalités de fonctionnement.

Les Collèges : organes consultatifs

Afin de pouvoir prendre les meilleures décisions possibles, le C.E. demande aux membres du Lycée de s’exprimer sur les questions en suspens.  Sur un ordre du jour préalablement construit, les Élèves et les M.E.E. se retrouvent, séparément, pour traiter des questions posées par le C.E. Les délégués Élèves et M.E.E. recueillent les différents avis, les opinions, les analyses émises par les membres des Collèges. C’est à partir de ce qui est dit en Collège que les délégués vont se construire un avis et parvenir à prendre une décision.

La Gestion : organe exécutif et décisionnel

La Gestion peut être vue comme une sorte de « service public » visant à offrir les meilleures conditions possibles pour travailler. Trois fois dans l’année, pendant deux semaines, le Groupe de Base assure la Gestion de l’établissement. C’est à-dire qu’il prend matériellement en charge le Lycée à travers la gestion de différents secteurs :

IMG_0046le Secrétariat a pour tâche de gérer l’aspect administratif du Lycée (correspondance, fichiers concernant les élèves, entretiens en vue des inscriptions, affiches et transmission des informations.)  Il a également une fonction d’interface entre l’intérieur et l’extérieur.  Il coordonne enfin les sujets de réunions des différents groupes en proposant des ordres du jour qui correspondent à notre actualité. C’est en quelque sorte le centre de la vie du Lycée.

IMG_0054la Cuisine assure la confection, la réalisation et le service des repas. Les inscriptions se font le matin et, avec l’argent récolté, les membres de cuisine imaginent un menu et le réalisent.  Celui-ci doit tenir compte des équilibres alimentaires, des normes d’hygiène et  des contraintes de budget.

IMG_0045

la Casbah (cafétéria) prépare les boissons chaudes (café, thé, chocolat chaud) nécessaires à la bonne humeur collective. Elle confectionne aussi des sandwichs pour ceux qui n’auraient pas le temps de prendre des repas le midi et propose également des gâteaux. Elle peut aussi proposer des animations.

IMG_0039la Documentation a en charge les ressources en livres et périodiques du Lycée. Elle a également la charge de la production de Lise Arnodel, le journal de l’établissement. Elle organise l’espace et la vie du lieu tout en s’assurant que les ressources (papiers ou informatiques) soient disponibles pour tous.

IMG_0050

la Brico (le bricolage) :

En fonction des besoins , ce secteur s’occupe de réaliser de menues réparations et de gérer l’entretien global, l’aménagement et la décoration des locaux.

C’est aussi un lieu où les outils sont disponibles pour les ateliers qui en auraient besoin.

Tous les secteurs de Gestion sont enfin responsables d’une partie du ménage et doivent veiller à la propreté des lieux.

La Gestion est à la fois un organe exécutif chargé de mettre en œuvre les décisions du C.E. et de faire tourner le Lycée, mais aussi une instance décisionnelle. Ses domaines d’intervention sont identiques à ceux du C.E. mais dans une moindre échelle. Elle peut prendre des décisions importantes si des contraintes de temps lui sont imposées. Au Lycée nous pensons que la démocratie, l’autonomie et la responsabilisation passent impérativement par l’exercice du pouvoir.

img116

Travailler en coopération

L’ensemble du travail réalisé au Lycée Expérimental est de nature coopérative. Cela s’incarne aussi bien dans les aspects matériels et décisionnels détaillés plus haut que dans les activités pédagogiques.

Les ateliers

Il s’agit d’un temps de travail pédagogique qui, pendant deux semaines tous les matins, va fédérer un groupe autour d’un sujet sur un volume horaire de vingt-quatre heures trente. Deux enseignants ont à charge son animation. Le groupe n’est pas homogène : les élèves peuvent être inscrits en Détermination (groupe de formation générale), en Première ou en Terminale. Tout élève intéressé par la thématique d’étude et présent lors du commencement de l’atelier intègre le groupe. Par conséquent, les acquis, le parcours ou les objectifs de formation des uns et des autres sont d’une grande diversité.

Un atelier peut être de deux natures : atelier de formation générale ou atelier de formation spécifique. Ces derniers sont plus disciplinaires et posés par l’enseignant dans le cadre d’une planification annuelle. Ils s’inscrivent dans le cadre des programmes de l’Éducation Nationale et visent, entre autres, à répondre aux exigences de préparation des épreuves du baccalauréat.

La programmation

La première rencontre du groupe, lors d’un temps nommé Programmation, vise à définir de façon collective les contenus : qu’allons-nous travailler ? les objectifs opérationnels : quelles capacités souhaite-t-on acquérir ? les méthodes, les outils et les moyens à mettre en œuvre : comment allons-nous parvenir aux objectifs fixés? les supports à utiliser, et la production à laquelle doit aboutir l’atelier : qu’est-ce que l’on produit et qui rend compte du travail effectué? Cette dernière peut être individuelle et/ou collective. La fin de la programmation se solde par la production d’une « fiche d’atelier ».

Les activités d’après-midi

Comme pour les ateliers, elles se décomposent en deux types : les activités dont le contenu fait partie des attendus d’un examen et les activités de formation générale. Dans les deux cas, elles s’inscrivent dans une formation de second cycle. Ce sont des temps hebdomadaires de 1h à 1h30, proposés et garantis par l’Équipe Éducative dans lesquels un groupe de travail se retrouve. Il n’y a pas de « classes » au Lycée Expérimental et l’ancrage dans un niveau de formation se fait par la participation régulière aux activités destinées à ce même groupe. Par exemple un élève de Terminal L va créer son appartenance au groupe par sa présence et son investissement dans les activités proposées à destination des Terminales.

Le Groupe de Base

Il y a 6 Groupes de Base au lycée. Ce groupe fixe à l’année est constitué d’une trentaine d’élèves et de 3 M.E.E. Le Groupe de Base se réunit tous les 15 jours, c’est le lieu où l’on définit l’appartenance au lycée.  C’est le Groupe de Base qui assure la gestion du lycée, durant 2 semaines, trois fois par an.

Le Groupe ECCO

Il y a 3 groupes ECCO par groupe de base : c’est un groupe fixe à l’année constitué d’une dizaine d’élèves et d’un M.E.E. Le groupe ECCO (Ecoute, Construction, Confrontation, Ouverture) a pour rôle de suivre le parcours de formation construit par les élèves et de permettre une coévaluation.

> Informations pratiques.

> Les Élèves.